Fermer la fenêtre

pULsar 2017

Pour une Université de Lorraine Solidaire, Ambitieuse & Responsable

Listes soutenant la candidature de Pierre Mutzenhardt

En savoir plusContactez-nous

Nos valeurs

Solidarité

Ambition

Responsabilité

Informations

Élections des conseils centraux de l'Université de Lorraine

Actualités

Agenda

Flux Twitter

Actualités passées

Rencontres avec les personnels (publié le dimanche 5 février)

À partir du 6 mars et jusqu’au 3 avril, Pierre Mutzenhardt et le collectif Pour une Université de Lorraine Solidaire Ambitieuse et Responsable se rendront sur les campus de l’UL pour échanger avec l’ensemble des personnels de l’université.
Revenez régulièrement pour connaître les dates précises et les lieux exacts.

Déclaration de candidature de Pierre Mutzenhardt (publié le mardi 31 janvier)

Le 4 avril, vous élirez vos représentants aux conseils centraux. Vous trouverez entre la date d’aujourd’hui et le jour des élections les différentes propositions du collectif Pour une Université de Lorraine Solidaire, Ambitieuse et Responsable. Aujourd’hui vous trouverez la déclaration de notre candidat ainsi que sa biographie. Revenez régulièrement.

Fil chronologique des différentes dates-clefs de la campagne

Déclaration de candidature de Pierre Mutzenhardt

31 janvier 2017

Déclaration de candidature de Pierre Mutzenhardt

Rencontres sur les campus

6 mars 2017

Rencontres sur les campus

Échanges avec les personnels du 6 mars jusqu’au 3 avril.

Publication des listes

23 mars 2017

Publication des listes

Election des conseils centraux

4 avril 2017

Election des conseils centraux

Election du Président de l’Université de Lorraine

23 mai 2017

Election du Président de l’Université de Lorraine

Agenda

Vous pouvez être prévenu des différents événements organisés par le collectif PULSAR en cliquant sur le bouton en bas à droite.

Jan
31
mar
Déclaration de candidature de Pierre Mutzenhardt
Jan 31 @ 8 h 00 min

Le 4 avril, vous élirez vos représentants aux conseil centraux. Vous trouverez entre aujourd’hui et les élections les différentes propositions du collectif Pour une Université de Lorraine Solidaire, Ambitieuse et Responsable. Aujourd’hui vous trouverez la déclaration de notre candidat ainsi que sa biographie. Revenez régulièrement.

Mar
6
lun
Rencontres sur les campus
Mar 6 @ 9 h 00 min – Avr 3 @ 17 h 00 min

Du 6 mars au 3 avril, Pierre Mutzenhardt et le collectif pULsar se rendront sur les campus pour des réunions d’échanges avec les personnels.

Mar
23
jeu
Publication des listes
Mar 23 @ 12 h 00 min
Avr
4
mar
Élection des conseils centraux
Avr 4 @ 8 h 00 min – 17 h 00 min
Mai
23
mar
Élection du président de l’UL
Mai 23 @ 12 h 00 min


La déclaration de candidature de @Mutzenhardt à la présidence de @univ_lorraine est en ligne : https://t.co/mT3eqEFZP0 #électionsUL2017

Pour une Université de Lorraine Solidaire, Ambitieuse et Responsable.
Candidature sur https://t.co/NGZkHCgque
#electionUL2017
@pulsar2017

Voir plus...

Pierre Mutzenhardt

Candidat à la présidence de l'Université de Lorraine

Déclaration de candidature

Biographie

Il y a cinq ans, vous avez fait confiance à notre équipe pour donner corps à l’université de Lorraine, avec un modèle singulier d’organisation qui avait été choisi par les quatre établissements fondateurs. Nous nous sommes engagés sans réserve dans ce travail avec un double objectif : construire un établissement solide et en faire une des grandes universités françaises.

Aujourd’hui l’université de Lorraine s’affirme comme l’une des universités de référence en France et en Europe. Avec une croissance de plus de 3000 étudiants, elle se place parmi les universités qui ont vu leur nombre d’étudiants le plus fortement augmenter ces dernières années en France. Cette attractivité nouvelle, c’est celle de nos formations et de notre recherche, de notre politique internationale qu’elle soit construite avec nos voisins transfrontaliers ou de grandes universités internationales. Ce rayonnement nouveau provient de notre capacité à travailler ensemble et de manière pluridisciplinaire. L’obtention de l’ISITE Lorraine Université d’Excellence est une de nos réussites mais elle est loin d’être la seule. On peut citer : en Santé le programme RHU contre l’insuffisance cardiaque, les trois programmes e-FRAN qui croisent le numérique et les sciences humaines et sociales avec comme objectif de faire progresser les pédagogies, l’obtention des sept laboratoires communs LABCOM ANR avec des entreprises locales, ou encore le premier chercheur ERC porté par l’université de Lorraine. Ces réussites sont celles des femmes et des hommes qui font l’université, elles résultent directement de notre capacité à faire ensemble, à dépasser les frontières disciplinaires.

Ces résultats, nous les avons obtenus alors que la situation financière était plus qu’inquiétante en 2012 et que les contraintes budgétaires externes étaient et restent fortes. Nous avons tous fait des efforts et redressé progressivement les comptes de l’université en minimisant l’impact sur l’emploi scientifique. Même si l’équilibre de la masse salariale reste fragile, la situation financière est aujourd’hui stabilisée. Nous avons augmenté le système indemnitaire de l’ensemble des personnels BIATSS, amélioré la reconnaissance des fonctions spécifiques ou de responsabilités. Nous avons investi dans le doctorat en augmentant significativement le nombre de contrats doctoraux, nous investissons pour faire évoluer à la fois nos pratiques pédagogiques et nos espaces d’apprentissages au profit de nos étudiants. Tous les volets du plan Campus sont aujourd’hui en cours de finalisation et les nouveaux campus se dessinent progressivement à Metz et à Nancy. Les services numériques et la vie universitaire ont été améliorés pour les personnels et les étudiants, l’engagement étudiant reconnu, le soutien aux initiatives étudiantes conforté et professionnalisé. L’insertion professionnelle de nos étudiant.e.s est supérieure à la moyenne nationale malgré la situation de l’emploi dans notre région.

Nous avons respecté nos engagements : l’université de Lorraine est aujourd’hui solide, stabilisée dans son fonctionnement et dans une situation financière saine. Pour autant, il sera nécessaire de faire évoluer notre établissement, d’améliorer la fluidité des services. Il faut que nous soyons capables de retrouver du temps pour nous consacrer à nos missions principales, aux initiatives et innovations.

Pleinement conscient des enjeux importants à venir et aussi des nécessaires améliorations à apporter au fonctionnement actuel de notre université, je me porterai candidat à un second mandat. Je m’engage avec la même énergie, le désir de travailler au service de l’intérêt collectif, avec les valeurs qui sont les miennes : enthousiasme, responsabilité, transparence et sens du service public.

Présider l’université de Lorraine est avant tout une responsabilité, un engagement qui nécessite vision, rigueur et travail. Lorsque je me suis engagé en 2012, il m’apparaissait évident que la construction de notre université devait être portée par un collectif. Cette évidence reste : je proposerai des listes composées de collègues partageant les mêmes valeurs, engagés dans la construction d’un projet collectif, représentatifs de la diversité des disciplines et des secteurs de notre université.

Présider l’université de Lorraine demande également de la représenter au delà des frontières lorraines. Je me suis investi pour nous représenter au niveau national en m’impliquant pleinement à la conférence des présidents d’universités. Au niveau international, je préside actuellement l’université transfrontalière de la Grande Région, je m’investis dans des groupes de travail de l’association européenne des universités. J’ai également contribué à renforcer nos partenariats internationaux en soutenant notamment la création de laboratoires internationaux avec les Etats-Unis, la Chine et le Maroc qui servent aujourd’hui de plateforme d’échange tant pour les collègues que pour nos étudiants.

L’université de Lorraine est incontestablement devenue une des grandes universités françaises et européennes, pluri formation, pluridisciplinaire, entreprenante, au cœur de l’Europe. Aujourd’hui, nous devons confirmer cette trajectoire, poursuivre notre évolution, et nous affirmer comme un modèle d’université humaine et moderne, à la fois internationale et ancrée dans ses territoires.

C’est une nouvelle impulsion, un nouvel élan que je veux donner à notre université. Solidaire, ambitieuse et responsable seront les maîtres mots du programme que nous partagerons et discuterons avec vous dans les prochaines semaines.

Pierre Mutzenhardt

31 Janvier 2017

Pierre MUTZENHARDT

Professeur des Universités – Physico-chimiste – section CNU 31

  • Spécialité : instrumentation et méthodes en spectroscopie de Résonance Magnétique Nucléaire
  • Collégium Sciences et Technologies – Faculté des Sciences et Technologies
  • Pôle scientifique Chimie et Physique Moléculaire – Laboratoire de cristallographie, résonance magnétique et modélisation
  • Né le 05/01/1966 à Thionville (57), France – 51 ans.
  • Marié, un enfant

Principaux postes occupés

depuis 2002 Professeur Université de Lorraine
1996 Chercheur invité National High Magnetic Field Laboratory, Tallahassee, FL, USA
1994-2000 Maître de conférences Université Henri Poincaré
1993-1994 ATER Université Henri Poincaré
1991-1993 Allocataire Moniteur Université Henri Poincaré
1990-1991 Stage de recherche Université Pierre et Marie Curie, Paris VI, France

Recherches et Enseignements

Spécialiste de Résonance magnétique nucléaire : développements méthodologiques et instrumentaux. Applications en chimie, biologie, pharmacie, sciences des matériaux et sciences pour l’ingénieur. Auteur ou co-auteur de plus de 60 articles internationaux référencés ou chapitres de livres.

Formation

2000 Habilitation Méthodologie RMN
1993 Thèse Méthodologie RMN : gradient RF et traitement du signal
1990 Magistère Génie Moléculaire, Matériaux, Procédés
1990 DEA National de Chimie informatique et théorique

Responsabilités et expertises

depuis 2015 Président de l’association des Universités de la Grande Région
depuis 2014 Président de la commission de la recherche et de l’innovation de la Conférence des Présidents d’Université (CPU) et membre des commissions formation et internationales
 «  Membre du conseil d’administration du CNRS
 «  Missionné par la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche dans le cadre de la réflexion sur les disciplines dites « rares »
depuis 2013 Membre du conseil de surveillance du CHU de Nancy
depuis 2012 Président de l’Université de Lorraine
 «  Président de l’Incubateur Lorrain
2007-2015 Membre du Conseil Economique et Social de Lorraine
2007-2011 Vice-Président du Conseil Scientifique de l’Université Henri Poincaré
2007-2011 Membre du bureau du Groupe d’Etude en Résonance Magnétique (Association scientifique française)
2006-2011 Expert pour l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé – délégué à la commission européenne pour la pharmacopée, groupe RMN
2005-2008 Responsable de formation : master interuniversitaire de chimie et physico-chimie moléculaires
2004-2011 Membre élu du Conseil Scientifique de l’Université Henri Poincaré
2000-2002 Membre élu du Conseil National des Universités (CNU) en section 31 : chimie physique, analytique et théorique.
2000-2005 Responsable de l’antenne de la faculté des Sciences et Techniques à Bar-le-Duc

Vos questions

... nos réponses

Le Conseil d’Administration (CA)

Le conseil d’administration de l’université est le conseil décisionnaire de notre établissement. Il approuve le contrat d’établissement de l’université, il adopte le règlement intérieur, il vote le budget et approuve les comptes et fixe les modalités d’organisation budgétaire des composantes de l’établissement. Il répartit les emplois et les crédits par collégium et par unité de recherche ou, le cas échéant, par pôle scientifique. Il délibère sur toutes autres questions que lui soumet le président, au vu notamment des avis et orientations émis par les autres conseils.

Le Conseil Scientifique (CS)

Le conseil scientifique veille à la qualité et à la cohérence de la politique scientifique de l’établissement, à l’élaboration de laquelle il contribue. Il s’assure de la liaison entre l’offre de formation et la politique scientifique.
 A ce titre, il est consulté sur la répartition des crédits de recherche, la politique d’emploi des enseignants-chercheurs et chercheurs, les programmes et contrats de recherche proposés par les pôles scientifiques. Il est également consulté sur la création ou la suppression de pôles scientifiques. 
Il concourt à l’évaluation des activités scientifiques.

Le conseil de la Formation (CF)

Le conseil de la formation veille à la qualité et à la cohérence de l’offre de formation et de sa déclinaison territoriale. Il contribue à l’élaboration de la politique de formation initiale et continue. 
Il est consulté sur l’organisation des formations, la politique de développement des infrastructures de formation. Il est également consulté sur la création ou la suppression des collégiums.

Le Conseil de la Vie Universitaire (CVU)

Le conseil de la vie universitaire veille à la qualité de la vie universitaire et au respect des droits et libertés des étudiants. Il est consulté sur la politique de sites en matière d’activités culturelles, sportives ou associatives, l’action sociale en faveur des étudiants et des personnels ainsi que l’attribution des crédits correspondants. Il est également consulté sur la politique de santé, la gestion du handicap, la politique en faveur de l’engagement des étudiants et les relations avec les partenaires institutionnels de la vie universitaire.

Le Sénat Académique

Le Sénat est constitué par le regroupement des trois conseils scientifique, de la formation et de la vie universitaire sans les personnalités extérieures mais avec des élus spécifiques supplémentaires pour équilibrer la représentation entre les catégories de personnels de l’établissement. Il est consulté sur le contrat d’établissement, certaines modifications du règlement intérieur, la création et la suppression des collégiums et pôles scientifiques. Il donne son avis sur les prévisions budgétaires pluriannuelles, la politique annuelle d’affectation des ressources humaines ainsi que la politique partenariale en matière universitaire, culturelle ou socio-économique. 
Le président lui présente, à la première séance suivant son élection, le projet qu’il entend mettre en œuvre pour l’établissement.

Notre collectif

... et notre engagement pour l'UL

Le collectif pULsar

Le collectif pULsar

Bientôt vous trouverez ici notre profession de foi et notre projet pour l’Université de Lorraine, ainsi que nos listes de candidats aux élections du 4 avril.

Revenez régulièrement.

Contactez-nous

... et nous répondrons vite

Votre nom :


Votre e-mail :


L'objet de votre message :


Votre message :


N'oubliez pas de valider le Captcha avant de cliquer.

Haut